Tout savoir sur le lave-linge

Bien doser sa lessive

Selon un sondage réalisé par Que Choisir, 35% des personnes interrogées utilisent la même dose de lessive à chaque lavage. Pourtant, bien doser sa lessive est primordial. Elle permet de laver son linge, tout en respectant sa machine et l’environnement.

Comment doser sa lessive

Dépôts de lessive, bac à produits encrassé, rinçages supplémentaires, surconsommation d’eau… Un surplus de lessive a de nombreux inconvénients. Votre machine s’encrasse plus rapidement et votre linge en ressort moins bien rincé. En effet, contrairement aux idées reçues, les textiles ne sont pas mieux lavés et le surdosage de lessive peut, au contraire, laisser des traces blanches sur vos vêtements. De plus, les dépôts de détergents peuvent provoquer irritations cutanées et allergies.

Les fabricants travaillent à réduire les doses de lessives sans négliger les performances de lavage. Respectez les doses indiquées sur l'emballage, vous réaliserez ainsi des économies tout en préservant votre linge, votre machine et l'environnement, les rejets renvoyés en milieu naturel étant moindres.

Comment doser convenablement votre lessive ?

Pour doser correctement sa lessive, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs éléments.

La nature du linge

Adaptez la quantité de lessive en fonction de la nature de votre linge. Les textiles délicats, comme la soie, nécessitent moins de détergents qu’un jean par exemple.

La charge de linge

Adapter la quantité de lessive à la charge de linge est également important. Si vous faites tourner un programme demi-charge, la quantité nécessaire au nettoyage de vos vêtements ne sera pas la même que pour une lessive à charge maximale du tambour. Cependant, gardez en tête qu’on a toujours intérêt à laver à charge pleine pour réaliser des économies d'eau et d'énergie.

Le degré de salissure du linge

Si votre linge est peu sale, il est inutile de mettre trop de lessive. Un surplus de lessive ne lavera pas mieux votre linge et, au contraire, risque de laisser des traces de détergents.

La dureté de l’eau

Votre dosage dépend de la dureté de l’eau. Plus elle est dure, plus il faut ajouter de lessive et inversement.

La dureté de l’eau est principalement due aux ions calcium et magnésium qu’elle contient. Elle est dite très douce entre 0 et 7°fH (degrés français) et est considérée comme très dure au-delà de 42°fH.

Une eau dure signifie qu’elle contient beaucoup de calcium, de magnésium et de minéraux. Ils se combinent aux tensio-actifs des lessives et les empêchent ainsi de jouer leur rôle : éliminer les taches. De plus, le calcaire se dépose sur vos vêtements ce qui les rend rêches. Il est alors nécessaire d’augmenter les doses. Dans le cas contraire, si votre eau est douce, ayez le bon réflexe et diminuez les doses ! Pour vous aider, consultez les indications présentes sur l’emballage de votre lessive.

Pour obtenir des informations sur la dureté de l’eau dans votre région, renseignez-vous auprès de votre mairie, de votre compagnie de distribution ou sur votre facture d’eau. Vous pouvez également consulter le site Internet du ministère de la Santé.

Bon à savoir
Lorsque l’eau dure est chauffée, le calcaire et le tartre se forment et se déposent très rapidement. Pensez à bien entretenir votre machine, surtout si vous faites régulièrement tourner des cycles de lavage à haute température.

Dosage automatique des lave-linge

Certains modèles de machines à laver proposent désormais une fonction de dosage automatique.

Cette technologie mesure automatiquement la quantité de lessive liquide nécessaire pour un lavage approprié. Un réservoir intégré à la machine permet de stocker la lessive : vous êtes ainsi tranquille pour un mois.

Ce contenu vous a plu ?
Recevez GRATUITEMENT notre lettre hebdomadaire !
  • 1 contenu payant OFFERT chaque semaine
  • Actus, tests, enquêtes, réalisés par des experts indépendants
  • Déjà plus de 300 000 inscrits !
Que Choisir c'est aussi :
Accédez dès maintenant à QueChoisir.org !